Sweetness Queen Of Dogs Mastiff

Sweetness Queen Of Dogs Mastiff

Mastiff

standard du Mastiff

Caractéristiques générales

Typiquement chien de dissuasion, le Mastiff est le plus gros des chiens.

Malgré son format impressionnant et son expression un peu sévère, c’est un chien facile bien qu’encombrant. Les quelques 65 à 80 kg pour les femelles, 85 à 100 kg pour les mâles, en font un chien qui ne  passe pas inaperçu.

 

Il est haut, large et long de corps, avec un masque bien marqué de noir ainsi que le tour des yeux et les oreilles. Son ossature est puissante et sa musculature bien dessinée.

Le poil est court, dur et bien couché, dru sur les épaules. La robe est fauve dans toutes ses déclinaisons ou bringée.

Les allures sont davantage vigoureuses que rapides. L’extension des membres doit être facile malgré la masse.









HistoriqueHistorique

Les historiens s'accordent généralement pour dire que le Mastiff a probablement été introduit en Grande-Bretagne par les Phéniciens qui étaient de grands voyageurs.

Son apparence était adaptée à l'utilisation qu'on en faisait et les mastiffs étaient assez disparates. Chien de garde, chien de village, chien de seigneur, chien de guerre, garde-chiourme, chien de combat contre les ours et autres, ou chien de chasse au gros gibier, notre Mastiff a fait preuve de polyvalence au cours de son histoire. Le rôle de chien de garde est celui pour lequel on l'a le plus employé, c'était le chien du village ou du château.

La plus belle description du Mastiff est donnée par Sydenham Edwards dans Cynographia Britannica : "Ce que le Lion est au Chat, le Mastiff l'est au chien, le plus noble de la famille". N'est ce pas joli ?









Caractère et EducationCaractère et Education

Ce n’est pas un chien compliqué pour deux sous. Une chaumière et un cœur et le voilà heureux. Le Mastiff est aussi spontanément dissuasif avec une bonne aptitude à la protection mais sans agressivité. Il est sociable tant avec les humains qu’avec ses congénères ou les autres animaux. Il est plutôt calme, ce qui vaut mieux compte tenu de son poids. Il est aussi assez obéissant. En somme, sous un aspect sévère, le Mastiff est un joyeux luron, pas compliqué pour deux sous, débordant d'affection pour les siens mais avec une aptitude naturelle pour la garde.

Le Mastiff n’est pas exclusif et a le sens de la famille et des amis bien qu’il puisse être réservé parfois avec les étrangers.

Etant donné son gabarit, il faut absolument lui donner une bonne éducation et l’habituer à toutes les situations.

Ecole du Chiot, puis terrains d’éducation sont conseillés.









Alimentation et SantéAlimentation et Santé

L’alimentation industrielle de qualité, sous forme de croquettes spécifiques pour grande race, est la mieux adaptée à son alimentation. La ration alimentaire journalière sera donnée en deux repas de façon à prévenir un risque de dilatation-torsion de l’estomac. Il est indispensable de laisser en permanence de l’eau propre et fréquemment renouvelée à disposition du chien.

Il faut être prudent en ce qui concerne l’exercice pendant la période de croissance et éviter les longues marches avant l’âge de 15 mois. Cependant la musculature du Mastiff a besoin d’être entretenue et il est nécessaire de lui assurer un exercice adapté.

 

Santé et entretien : le Mastiff est plutôt rustique. Il ne présente pas de problème de santé particulier dès lors qu’il est vermifugé et protégé des puces et tiques selon les prescriptions du vétérinaire.  Il doit être vacciné régulièrement.

Son entretien est simple, un bon brossage pour éliminer les poils morts, un shampoing si nécessaire mais pas trop souvent.









Vivre en villeVivre en ville

Sa vocation n’est pas de vivre en appartement mais il n’a pas nécessairement besoin de beaucoup d’espace ; le Mastiff appréciera néanmoins les bonnes balades avec ses maîtres!

 

Le Mastiff et la législation :



Pour avoir droit à l’appellation de Mastiff, un Mastiff est obligatoirement inscrit à un livre des origines (en France le LOF) reconnu par le Ministère de l’Agriculture. Les chiens de race Mastiff ne relèvent d’aucune réglementation particulière et en particulier d’aucune catégorisation, pas plus la première que la seconde catégorie au regard de la loi de janvier 99 et de son décret d’application d’avril de la même année.